Emmie, responsable innovation débutante

Initiation

Grâce à Emmie, responsable innovation débutante, je vous propose de vous accompagner dans vos premiers pas vers l’innovation.

Initier une démarche innovation en posant des bases solides

En amont de toute nouvelle démarche d’innovation, il est indispensable d’identifier les points de départ envisageables. Si votre projet est déjà initié, il est utile de le formaliser en vue de prendre du recul et développer votre projet.

Emmie et son arrivée dans le monde de l’innovation

De formation initiale scientifique, Emmie a tout d’abord travaillé sur des problématiques de gestion de l’environnement. Fort du succès acquis grâce à l’obtention de la certification ISO 14001, elle se voit proposer la gestion du projet « Innovation & Croissance ».

Pour l’instant, sans aucune aide supplémentaire et avec des moyens financiers qui n’ont pas encore été budgétés … donc très limités !

Le contexte de mise en œuvre de la politique innovation

Emmie travaille sur un site de production industriel de 500 personnes, basé en Suisse (GE).

Ce site est sorti il y a 15 ans d’une longue période de restructurations difficiles et a réussi depuis à plus que doubler son chiffre d’affaire. Notamment grâce à son patron qui a su repositionner la production sur des produits plus porteurs. Et qui fait de l’innovation sa principale arme pour assurer la pérennité du site.

Comment a-t-elle débuté sa démarche innovation ?

Mener le projet « innovation et croissance » est pour elle à la fois une découverte et également un challenge ambitieux.

Profitant de l’analyse stratégique qu’elle a récemment menée pour établir la politique environnement de l’entreprise, elle s’est rendu compte qu’elle devait impliquer au plus vite son entreprise, tant le comité de direction que les salariés.

L’innovation – tout comme le gestion de l’environnement – est une démarche trop complexe pour être menée en mode « solitaire ». c’est bien davantage le projet d’un collectif que le travail d’un spécialiste.

Pour cela, elle s’oriente vers un consultant à même de former l’équipe managériale sur le thème de l’innovation puis d’accompagner l’entreprise dans la réflexion globale relative au projet « croissance et innovation ».

Quel cahier des charges pour cette 1ère étape de formation ?

Pour Emmie, les points-clés de ce séminaire devaient permettre aux dirigeants de:

  • prendre conscience de la nécessité du projet relatif à l’innovation
  • adhérer au besoin de lancer le projet
  • matérialiser ce que ce projet voulait dire et comment ce projet allait concrétiser
  • s’impliquer dans la réalisation du projet

Quel a été, pour les participants, le principal apprentissage de cette formation ?

La nécessité d’initier un chantier concret d’innovation. Et c’est sur la base de la théorie C-K (Concept-Knowledge) qu’une expérimentation est actuellement démarrée.

Le principe de C-K : Entraîner la réflexion collective vers des champs inconnus pour générer une innovation de rupture.

Pour en savoir plus, lisez l’interview de Gilles Garel et regardez Elmar Mock, co-inventeur de la montre SWATCH. Ils ont tous les deux rédigé « La fabrique de l’innovation »

Cette page consacrée à C-K devrait également vous intéresser.

Son joker innovation

La présence de son directeur au conseil d’administration d’une structure qui développe la collaboration entre les hautes écoles et le tissu industriel local. Emmie devrait donc pouvoir bénéficier d’un accès facile aux compétences des hautes écoles, d’un réseau d’experts et d’un laboratoire d’idées !

Sa prochaine étape : sa propre formation continue, notamment via des échanges entre pairs et la participation à des associations.

Et vous, comment allez-vous débuter votre démarche innovation ?

Ce billet devrait également vous intéresser : Les facettes de la fonction innovation

Et pourquoi ne pas commencer par un sprint créatif ? Cet article est fait pour vous.

Vous avez aimé ce billet ?
Partagez-le pour le promouvoir.
C'est immédiat ci-dessous.
Merci d'avance !
Publicités