Les 4 facettes de la fonction innovation

La fonction innovation prend des formes diverses selon le contexte, les impératifs et les ambitions de chaque entreprise. Si contextualiser un poste est une nécessité bien compréhensible, on risque de rester coincé dans un particularisme local et de ne penser la fonction que dans une singularité bien étroite.

Si au contraire vous souhaitez disposer d’une réflexion sur les grandes activités de la fonction innovation, alors ce billet est pour vous.

Les différentes composantes du métier de responsable innovation

En effet, en se basant sur des entretiens avec des responsables innovation actuellement en poste, apparaissent des points de convergence, des caractéristiques permanentes. Il me semble utile de les nommer pour les définir puis de les positionner les uns par rapport aux autres afin de les caractériser.

La force de ce modèle réside dans le fait qu’il décrit des compétences, c’est-à-dire des situations réelles dans le contexte de l’entreprise, des actes de travail.

Modele-fonction-innovation

Les 4 compétences du responsable innovation

Les avantages d’une telle représentation :

  • Le modèle est synthétique pour conserver une vision stratégique de ce rôle
  • Les activités particulières de chaque responsable innovation peuvent se ranger dans l’une ou l’autre des 4 catégories, ce qui permet de structurer très facilement une fiche de fonction utile notamment dans le cadre d’un recrutement.
  • Pour les 4 catégories décrites ci-après, j’évoque systématiquement une « ligne d’horizon », une vision cible où la maturité de l’entreprise serait la plus développée. Rien n’empêche chaque entreprise d’en avoir une vision différente et d’imaginer un futur autre, dans une logique de prospective
  • Ceci permet ensuite de fixer les étapes intermédiaires vers la vision cible, ce qui permet de fixer des niveaux croissants d’ambition
  • Enfin, cette approche permet de réfléchir aux objectifs de développement (compétences, formation) nécessaires

Ce billet devrait également vous intéresser : Ian, responsable innovation

Avant d’entrer dans le détail de chaque catégorie, quelques mots sur les deux axes que je distingue :

Management responsable de l'innovation Innovation ouverte intrapreuneriat

  1. L’axe « parties prenantes », orienté humains. Il se justifie par le fait que le responsable innovation joue avant tout le rôle d’interface, en interne et également vis-à-vis de l’externe.
  2. L’axe « management responsable de l’innovation », orienté économique. Il insiste sur la finalité principale de l’innovation, la création durable de valeur pour l’entreprise et son acceptation par la société.

Les 2 billets suivants détaillent les 2 axes :

Vous avez aimé ce billet ?
Partagez-le pour le promouvoir.
C'est immédiat grâce aux boutons ci-dessous.
Merci d'avance.
Publicités