La phase d’émergence en créativité

Le billet précédent a approfondi la phase divergence, étape de production maximale d’idées. Avant de sélectionner les « meilleures » idées, une phase d’incubation, d’émergence est nécessaire.

A ce stade, il faut faire retomber l’énergie développée précédemment et laisser les cerveaux recomposer, re-assembler les diverses idées générées. C’est à ce moment que les participants vont croiser ensemble plusieurs idées pour en créer de nouvelles, plus puissantes encore. Et ceci, naturellement, passivement, sans intervention de l’animateur ou utilisation d’une technique particulière.

L’émergence comme étape d’incubation

L’objectif de cette étape est de permettre au cerveau de croiser, c’est-à-dire de remettre sous une forme exploitable toutes les impulsions provoquées par les techniques créatives de divergence avec le problème à traiter.

Les idées évoquées vont se recomposer, s’agencer et produire – peut-être – des étincelles !

En effet, c’est lors de cette étape que la création d’idées va avoir lieu, la phase précédente de divergence n’étant qu’une préparation.

Cette découverte s’accompagne souvent d’une joie, d’un « eurêka » ! Car cette illumination allège la tension accumulée par la recherche d’une « bonne » idée et l’inconfort provoqué par l’absence d’une perspective réjouissante.

Si la divergence interdit les critiques, la phase d’émergence s’en nourrit en la transformant : l’idée est souvent la version positive d’une critique. La créativité, c’est convertir une critique en un point positif !

L’émergence comme moment de retour au calme

Les ateliers de créativité étant énergivores, notamment les étapes de divergence, il convient de marquer des temps de pause, particulièrement propices aux phases d’émergence.

Quelques possibilités pour officialiser ces moments :

  1. Nettoyer, re-arranger, re-aménager le lieu de travail pour lui donner une nouvelle ambiance
  2. Prévoir une pause déjeuner
  3. Faciliter une pause dans un parc
  4. Permettre des micro-siestes

Et vous, que pensez-vous de cet article ?

Vous avez aimé ce billet ?
Partagez-le pour le promouvoir.
C'est immédiat ci-dessous.
Merci d'avance !
Publicités