Les facteurs humains en support à la culture de l’innovation, par Laurent Kirsche

Pour cet article invité, innovecteur a donné la parole à un expert en facteur humain. Écoutez ou lisez son message !

Production Music licensed through http://www.evokemusic.ai

Retrouvez ce podcast sur votre plateforme préférée en cliquant là


Laurent est un expert en facteur humain,

une expertise qu’il a eu l’occasion de mettre en œuvre dans l’industrie automobile pendant plus de 20 ans.

Laurent tout d’abord mené des travaux de recherche et des projets d’innovation avec pour objectif d’améliorer l’expérience à bord des véhicules.

Puis il a mené des activités de marketing stratégique telles que l’étude des dynamiques et des structures des marchés et l’analyse du potentiel de développement de marques à l’international.

Le point commun entre ces deux domaines d’activité, c’est la capacité à construire une vision moyen/long terme et à mettre en œuvre un leadership capable de favoriser des idées nouvelles dans un environnement ouvert, pluridisciplinaire et respectueux des individus.

Aujourd’hui Laurent propose aux entreprises de les aider à exploiter le potentiel des facteurs humains pour la création de valeur sur toute la chaîne qui va de l’offre (recherche et innovation) jusqu’à la demande (analyse des marchés, positionnement vis-à-vis de la concurrence) sans oublier le management des compétences.

Contact : https://www.linkedin.com/in/laurent-kirsche/


La culture de l’innovation dans l’entreprise

La culture de l’innovation se développe au niveau de l’ensemble de l’entreprise et notamment au niveau des interface entre les fonctions, les métiers, les domaines d’expertise. Et ces interfaces mettent essentiellement en œuvre des compétences humaines.

En parallèle, la notion de pluridisciplinarité est au cœur du processus d’innovation car c’est par le biais de confrontations, frictions même entre des sensibilités différentes que des pistes d’innovation émergent et se développent.

Utiliser les facteurs humains permet de faire travailler plus facilement des personnes de compétences et sensibilités différentes. Il s’agit donc, dans une culture d’innovation, de considérer que chaque point de vue enrichit la vision d’ensemble et également, que la contribution de chacun est importante.

Les conditions du développement d’une culture innovation

Sous l’angle des facteurs humains, la première condition pour espérer développer une culture innovation consiste à installer des capacités d’écoute entre les équipes ainsi que des qualités de respect des points de vue et de bienveillance vis-à-vis des personnes.

Pour développer les synergies et coopérations, il est essentiel d’identifier des enjeux communs entre les différentes entités de l’entreprise. Par exemple, les équipes de marketing stratégique et celles de recherche et innovation ont en commun de construire des visions moyen et long-terme pour anticiper et construire le « coup d’après ».

Plusieurs dispositifs permettent de favoriser ces collaborations :

  • L’importance jouée par les fonctions transverses, notamment au sein des grandes entreprises
  • La mise en place d’espace de bonnes pratiques et apprentissages
  • La mise en place d’ateliers et communautés transverses, notamment dans les phases très amont de créativité, à condition de les ouvrir autant que possible
  • La communication de l’avancement et des résultats obtenus par les différentes initiatives et projets

En conclusion, le management responsable de l’innovation nécessite de la part de ses acteurs une prise de conscience forte et une volonté appuyée de développer une démarche qui tienne compte des impacts potentiels de toute innovation.


Pour aller plus loin :

1/ Découvrir les enjeux du management responsable de l’innovation, un document de plus de 90 pages à télécharger !

2/ Le livre « Du produit innovant au management responsable de l’innovation : https://innovecteur.com/responsable/


Vous avez aimé ce billet ? 
Partagez-le pour le promouvoir. 
C'est immédiat avec les boutons ci-dessous. 
Merci d'avance.