Lean innovation, une formation pour augmenter son efficacité (3/4)

La longue traversée
  1. Dans le billet « Répartir ses efforts », je présentais les idées de base du “minimum viable innovation system”.
  2. Dans le billet « Se focaliser sur quelques domaines prioritaires», je décrivais comment sélectionner les 2-3 sujets prioritaires d’innovation.
  3. Dans celui-ci, je décris comment former, c’est-à-dire constituer et développer une équipe d’innovation, afin qu’elle travaille sur les thématiques d’innovation stratégiques.

Je rappelle que ces billets s’inspirent de l’article de 3 auteurs, Scott Anthony, David Duncan, and Pontus Siren, paru dans Harvard Business Review – December 2014

Accroître sa performance grâce à un principe très simple de formation

Une PETITE équipe

Tout d’abord, les auteurs recommandent d’allouer entre 1 et 3 personnes à plein temps, pour explorer les 2-3 domaines d’innovation prioritaires.

Comment les trouver, sans recruter ? En proposant une amnistie pour tous les projets zombies !

Un projet zombie, c’est tout simplement un projet qui est encore en cours, mais dont l’utilité, la pertinence ne sont plus aujourd’hui si clairs. Ou un projet redondant, dont les objectifs sont proches d’une autre initiative. Ou un projet trop petit, trop risqué, trop aléatoire …

Évidemment, pour que ces projets zombies apparaissent, il faut installer un espace de sécurité, une membrane de protection. Qui aurait envie, sans aucune garantie, de sacrifier son projet, son job ?

Une fois cette étape passée, il suffit de choisir les personnes les plus motivées et les plus compétentes.

Une check-list

Comment transformer des collaborateurs, certes motivés en innovateurs performants ? Apprendre en faisant, à l’aide d’une simple check-list, que l’équipe perfectionnera au fil du temps.

Les ouvrages, les MOOC, les échanges de bonnes pratiques avec des collègues expérimentés, … sont à la portée de toute personne intéressée.

Une check-list de base

  • Est-ce que l’équipe d’innovation est composée de quelques individus motivés, prêts à apprendre au fur et à mesure de leur avancement ?
  • Est-ce que l’équipe d’innovation passe suffisamment de temps avec les clients potentiels pour parfaitement les comprendre ?
  • Est-ce que l’équipe d’innovation recherche comment d’autres industries, d’autres pays servent ces clients de façon innovante ?
  • Est-ce que l’équipe d’innovation peut clairement désigner son premier client et indiquer le chemin pour atteindre les autres ?
  • Est-ce que l’équipe d’innovation développe une idée sur laquelle l’entreprise a un avantage concurrentiel fort ?
  • Est-ce que l’équipe d’innovation a décrit le business model de son idée dans le détail ?
  • Est-ce que l’équipe d’innovation dispose d’une hypothèse crédible sur la façon dont l’idée génèrera des revenus ?
  • Est-ce que l’équipe d’innovation a identifié tous les critères devant être remplis pour que l’hypothèse se réalise ?
  • Est-ce que l’équipe dispose d’un plan pour tester toutes les incertitudes, en commençant par les plus critiques ?
  • Est-ce que l’équipe d’innovation a défini, pour le 1er test, l’hypothèse et les conditions de réussite, ainsi que le plan de réalisation ? Idem au fur et à mesure des tests
  • Est-ce que les coûts fixes sont suffisamment faibles pour que des corrections soient possibles, tout au long du travail d’innovation avec les clients ?
  • Est-ce que l’équipe d’innovation fait preuve de réalisme en prototypant très rapidement son idée ?

Peu de temps

La méthode « minimum viable innovation system » propose d’accorder 50 jours pour l’ensemble de cette étape. C’est peu, c’est un véritable challenge !

L’on peut démarrer la sélection de l’équipe d’innovation en parallèle du choix des domaines prioritaires d’innovation (billet « Se focaliser sur quelques domaines prioritaires »). Ce qui contribue à comprimer encore un peu les délais et à améliorer le time-to-market.

Pour aller plus loin

Cette check-list s’appuie sur la démarche Lean start-up. Un ouvrage à recommander : Lean startup, Eric Ries.

Enfin, dans le prochain billet, je présente la dernière étape de la démarche : mettre en place un mécanisme de support aux projets d’innovation.

Une autre méthode pour savoir comment constituer une équipe d’innovation dans ce billet.

Vous avez aimé ce billet ?
Partagez-le pour le promouvoir.
C'est immédiat grâce aux boutons ci-dessous.
Merci d'avance.
Publicités